Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Jan

Observations du 28.01.2016.

Publié par Roland Pellion  - Catégories :  #Faune.

Affût en lisière de bois - Parigné l' Evêque 72.

Buses variables, geais des chênes, grandes aigrettes, hérons cendrés, linottes mélodieuses, mésanges bleues, charbonnières et à longue queue, pinsons des arbres, rougegorges familiers.

Brocard (chevreuil européen), une laie (sanglier) avec trois marcassins de quelques semaines.

Observations du 28.01.2016.

En tant qu'herbivore, le chevreuil européen (Capreolus capreolus) contrôle la densité de la végétation au sein de son écosystème, soit par broutage, soit par les frottis et les blessures qu'il occasionne aux jeunes arbres pour marquer son territoire. Il contribue à l'entretien de zones de clairières ou de milieux semi-ouverts. Comme pour d'autres animaux, son piétinement peut éroder les sols fragiles (pentes, sables, etc.) mais aussi contribuer à enfouir des graines, ou au contraire mettre au jour des graines anciennement enfouies, leur permettant ainsi de germer. C'est néanmoins un animal léger qui n'est pas réputé pour endommager les sols.

Dans un système naturel, il est lui-même contrôlé par ses prédateurs, loup, lynx et par les maladies et le parasitisme qui se développent plus rapidement quand ses populations se densifient.
Comme de nombreux animaux, il joue un rôle de diffusion pour certaines espèces végétales ou animales en transportant des graines et diverses propagules (spores de champignons, œufs, larves ou petits animaux) dans son pelage, sous ses sabots et dans son tube digestif.

Enfin, dans les forêts où les grands prédateurs carnivores ont survécu, il constitue une proie importante pour ces derniers. Quand il meurt de mort naturelle ou des suites de blessure de chasse ou d'autres causes (collision routière, empoisonnement, etc.), son cadavre reste une source d'alimentation pour les invertébrés et animaux nécrophages.

Ses ossements et surtout ses bois peuvent être rongés par d'autres animaux, les écureuils, les lapins, les sangliers qui semblent y récupérer des sels minéraux, notamment dans les régions naturellement acides et pauvres en calcium.

Seul le mâle, appelé brocard, porte des bois. Les bois sont assis sur deux apophyses de l’os frontal : les pivots. La base s’appelle la meule, et le merrain, qui est au-dessus, porte les andouillers qui se terminent par des pointes. L’ensemble est appelé le trophée. Les bois, rugueux à la base (perlures) ont au maximum 3 andouillers chacun.

La pousse a lieu en hiver et dure généralement 2 à 3 mois, surtout de la mi-janvier à la mi-février. Les bois sont alors recouverts d’une peau appelée velours que les chevreuils perdent de mars à juin. La chute des bois a lieu en octobre - novembre, rarement après. Ce phénomène est lié au fonctionnement testiculaire de l'animal. Les bois atteignent 25 cm de long. Les adultes muent avant les jeunes.

Commenter cet article

Lucile 30/01/2016 10:44

Magnifique ! Bravo !

Archives

À propos

Observations et photographies naturalistes. Pasionné de nature depuis l'enfance, je parcours la campagne sarthoise afin d'observer et ramener les clichés de mes sujets favoris : paysages, faune, flore.