Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

4 - Sentier des mammifères (m...z).

Publié par Roland Pellion  - Catégories :  #Faune.

Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).
Marmotte (Marmota marmota).

Marmotte (Marmota marmota).

La marmotte (Marmota marmota) est un mammifère fouisseur de l'ordre des rongeurs. En France elle est essentiellement montagnarde. Elle vit entre 1300 et 3000 mètres d'altitude. Les marmottes des Alpes se nourrissent de végétaux herbacés, de graines et de petits invertébrés (insectes, araignées, vers). La marmotte hiberne pendant 5 mois et demi. En automne, elle mange énormément pour constituer les réserves de graisse qui lui permettent de passer la mauvaise saison dans son terrier.

Martre des pins (Martes martes).

Martre des pins (Martes martes).

La martre des pins (Martes martes) plus familièrement appelée martre ou marte, est une espèce de la famille des mustélidés. Petit mammifère carnivore que l'on rencontre dans les forêts et bois d'Eurasie, la martre des pins ne s'approche pas beaucoup des habitations humaines contrairement à sa cousine la fouine.

La martre est prédateur qui se nourrit essentiellement de petits mammifères, d'oiseaux, d'insectes. Elle consomme aussi des fruits : églantier, fraise, framboise, cerise, pomme, etc...

Les mammifères sont consommés en toutes saisons. Les petits rongeurs constituent jusqu'à 80 % du nombre total de mammifères consommés. Il s'agit principalement de campagnols, de mulots, d'écureuils... De façon plus accessoire, la martre peut également se nourrir de jeunes lièvres, lapins de garenne et même de chauve-souris.

Les oiseaux et leurs œufs forment un appoint important au printemps et en été, surtout si les rongeurs viennent à manquer. À noter que la martre, en raison de son habitat forestier, ne s'attaque pas aux poulaillers.

La martre ne dédaigne pas les charognes.

Ce mustélidé a longtemps été traqué et chassé pour la fourrure et pour les poils qui servaient à fabriquer des pinceaux d'artistes, appréciés en raison de leur exceptionnelle souplesse.

Son statut de "nuisible" dans certains départements français peut être une source de décroissance démographique de l'espèce. Classement fondé sur peu de données techniques. La martre demeure assez sensible au piégeage, près de deux fois plus sensible que la fouine.

Comme pour beaucoup d'animaux dépendant de la forêt et de ses lisières, la martre peut être perturbée par la fragmentation de son habitat, le déboisement ou une sylviculture intensive. (Source wikipédia)

Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).
Ragondin (Myocastor coypus).

Ragondin (Myocastor coypus).

Le ragondin (Myocastor coypus) est une espèce de mammifère de la famille des myocastoridés. Ce gros rongeur, originaire d'Amérique du sud, est introduit en Europe au XIXè siècle pour l'exploitation de sa fourrure bon marché. Tous les individus présents en Europe proviennent d'évasions ou de lâchés volontaires. De mœurs à tendance crépusculaire et nocturne, il peut avoir une activité diurne non négligeable. Présent dans seulement quelques départements français lors de son introduction, il est désormais dans plus de 70 départements. Le ragondin est un animal préférant vivre dans les milieux aquatiques d'eau douce. Aux rivières et fleuves d'Amérique du Sud d'où il provient s'ajoutent désormais tous les réseaux hydrauliques constituant son nouvel habitat dans les pays où il a été introduit : fossés et canaux reliant les marais. Il creuse un terrier de 6 à 7 m le long des berges. Ce terrier possède en général plusieurs entrées, dont une subaquatique. Dans certaines régions à très forte densité de ragondins, et lorsqu'il a à sa disposition un vaste réseau de fossés et canaux, les terriers du ragondin participent à la déstabilisation des berges. Par la quantité de terre exportée dans l'eau à chaque terrier creusé, le ragondin provoque également l'accélération du comblement des fossés et canaux. Il peut également construire des huttes de feuillages.

Dans son habitat naturel, le ragondin atteint sa maturité sexuelle vers six mois. Les mâles sont actifs sexuellement toute l'année. La femelle a deux ou trois portées par an de cinq ou sept petits en moyenne. Elle les allaite pendant sept à huit semaines. Fait particulier, ses mamelles sont déportées vers les flancs au lieu d'être placées sous le ventre comme chez la plupart des mammifères, ce qui lui permet de nager avec ses petits accrochés aux tétines. (Source Wikipédia)

Rat musqué (Ondatra zibethicus).
Rat musqué (Ondatra zibethicus).
Rat musqué (Ondatra zibethicus).

Rat musqué (Ondatra zibethicus).

Le rat musqué (Ondatra zibethicus) est un rongeur de la famille des cricétidés de 30 à 40 cm de long qui pèse jusqu'à 1,5 kg. Il est réputé pouvoir vivre une dizaine d'années en captivité, mais il ne dépasse que rarement trois ou quatre ans dans la nature. Excellent nageur, il peut parcourir près de 100 m sans respirer sous l'eau ou y rester submergé et immobile plus de quinze minutes s'il se sent menacé.

Originaire d'Amérique du Nord, il a été introduit en Europe au début du XXè siècle pour sa fourrure et comme sujet de curiosité. Il a été élevé dans de nombreux élevages en Europe, avant que des individus échappés ou volontairement libérés dans la nature colonisent les milieux naturels et agricoles. Il est devenu dans les années 1960 le mammifère le plus commun des cours d'eau des zones agricoles d'Europe de l'Ouest où il cause d'importants dégâts. C'est un herbivore, mais si son régime alimentaire est essentiellement composé de végétaux, il le complète en hiver par quelques animaux aquatiques. Il est notamment capable d'ouvrir des coquillages qu'il casse toujours de la même manière. À l'occasion il peut également se nourrir de poissons laissés sur la rive par des pêcheurs. Quand il fait très froid, les rats musqués se blottissement les uns contre les autres dans les terriers, ce qui pourrait leur permettre d'économiser environ 10 % de leurs calories.

Dès la maturité sexuelle, acquise à l'âge d'un an, le mâle et la femelle produisent du printemps au début de l'été, via des glandes sexuelles, une substance à l'odeur musquée qui signifie qu'ils sont prêts à s'accoupler.

La gestation est brève, environ 30 jours, ce qui explique la prolificité de l'espèce : 2 à 3 portées par an sont possibles, avec 6 à 7 petits par portée, allaités de 21 à 28 jours.

Le mâle s'occupe des petits avec la femelle, dans le terrier avant leur émancipation.

À l’automne, les jeunes sont autonomes et quittent leurs parents pour chercher un nouveau territoire. (Source Wikipédia)

Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.
Renard roux.

Renard roux.

Un été de renard.

J'aperçois régulièrement un renard chassant dans un pré, le 19.04.2012 je réussis à faire quelques photos. Une voiture qui passe sur le chemin et c'est la fuite. Le 25.05.2012 au cours de mes prospections je vois un renardeau longer une haie, il est rapidement rejoint par un deuxième, puis le troisième arrive et c'est la séance de courses-poursuites. Trois jours plus tard, le terrier est vide, je pense au pire. Goupil n'est pas le bien venu au pays des poulets de Loué. Le 13.06.2012 à plus d'un kilomètre à vol d'oiseau, là ou j'avais vu l'adulte, la renarde et deux petits chassent. Le renardeau écrasé sur la route était le troisième. J'observerai la famille jusqu'au 23.08.2012. Habitués à ma présence ils sont devenus familiers et je préfère qu'ils m'oublient car c'est bientôt l'ouverture de la chasse.

Le renard est un consommateur de campagnols, de taupes et de coléoptères, de gibier aussi, surtout celui d'élevage. On continue sa destruction avec acharnement sans connaître exactement l'état de sa population.

Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).
Renard roux (Vulpes vulpes).

Renard roux (Vulpes vulpes).

Renard roux par Chiff-Chaff

Le renard roux (Vulpes vulpes), appelé aussi renard commun, renard rouge ou, rarement encore, goupil, est une espèce de Canidé de taille moyenne. Il s'agit du renard le plus répandu en Eurasie, en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Australie. C'est un mammifère au pelage roux marqué de blanc sous le ventre et la gorge, au museau pointu, aux oreilles droites et à la queue touffue. Lorsque son pelage est plus foncé, on l'appelle renard charbonnier. Il a un régime alimentaire omnivore à prédominance carnivore, et se nourrit surtout de rongeurs, mais aussi d'insectes de poissons ou de fruits. Il est ainsi très opportuniste, ce qui lui permet de s'adapter à des milieux très différents et de modifier son alimentation suivant le mois de l'année.

Le renard roux se reproduit de décembre à février, pour une mise bas de mars à mai. Celle-ci s'effectue à l'abri d'un terrier, alors que, le reste de l'année, le renard vit presque exclusivement au grand air. Les petits sont d'abord allaités par la renarde, puis, petit à petit, le couple de parents leur amène de la viande. Ils commencent à sortir du terrier au bout de quatre semaines, sont sevrés à neuf semaines, et, après avoir passé l'été avec leurs parents, ils se dispersent à l'automne. L'ampleur de la dispersion et la taille des portées varient suivant les ressources alimentaires du milieu et la mortalité, permettant à l'espèce de maîtriser ses effectifs. Son opportunisme et sa grande faculté d'adaptation, qui lui ont permis de coloniser une grande partie de l'hémisphère nord, en font un des mammifères les plus répandus de la planète.

Le renard roux est un animal considéré comme rusé, et souvent représenté ainsi dans les contes, comme dans les fables d'Esope, que le fabuliste Jean de La Fontaine reprend plus tard, ou dans les légendes asiatiques, où il apparaît comme malicieux et doté de pouvoirs magiques. Il est chassé et piégé pour sa fourrure, pour le plaisir, pour ses déprédations sur les petits animaux d'élevage et aussi parce que le renard est un des vecteurs de la rage et de l'échinococcose alvéolaire, mais une campagne de vaccination anti-rabique a rapidement permis d'éradiquer la rage d'Europe de l'ouest. En Europe les chasses à courre sont progressivement interdites depuis le XXè siècle. Le renard roux investit, petit à petit, les villes, se nourrissant de déchets et se réfugiant dans les parcs et jardins des quartiers résidentiels. (Source Wikipédia)

Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).
Sanglier (Sus scrofa).

Sanglier (Sus scrofa).

Sanglier par Le Chant des Animaux

Le sanglier (Sus scrofa) est un mammifère omnivore forestier, proche du porc avec lequel il peut s'hybrider.

Sa femelle se nomme la laie, les petits sont les marcassins, les jeunes sont parfois appelés bêtes rousses et les mâles adultes des ragots à 2 ans, solitaires à partir de 5 ans.

Le sanglier est essentiellement nocturne, une évolution peut-être due à la pression de chasse. Il est plutôt sédentaire et apparemment attaché à son territoire, dans un milieu qui lui convient, il peut parcourir plusieurs dizaines de kilomètres dans la nuit et son aire vitale peut atteindre plusieurs centaines d'hectares. Il sélectionne ses habitats selon la saison, l'heure du jour ou de la nuit et ses besoins alimentaires.

Régulièrement, le sanglier se vautre dans la boue dans des lieux appelés souilles, il se frotte ensuite avec insistance contre les troncs d'arbres avoisinants pour se débarrasser d'un certain nombre de parasites et marquer son territoire. Il dort dans de petites dépressions du sol, sèches, bien dissimulées, nommées bauges.

Les compagnies de sangliers sont constituées d'une ou plusieurs laies suivies de leurs marcassins et bêtes rousses. Les ragots ferment la marche lors des déplacements, mais sont remplacés par des mâles plus âgés en période de rut. Ces cortèges sont souvent bruyants, non seulement par leur piétinement dans les broussailles, mais aussi à cause de leurs grognements, couinements, soufflements et autres reniflements. Cependant, les sangliers savent se montrer discrets et silencieux s'ils se sentent menacés. (Source Wikipédia)

Archives

À propos

Observations et photographies naturalistes. Pasionné de nature depuis l'enfance, je parcours la campagne sarthoise afin d'observer et ramener les clichés de mes sujets favoris : paysages, faune, flore.